symptômes de l'épilepsieLe terme épilepsie signifie en grec : « être saisi », ainsi donc la maladie de l’épilepsie est caractérisée par des mouvements brusques, comme si la personne concernée était saisi par de l’électricité à plus ou moins forte puissance. C’est une maladie neurologique qui est expliquée par une activité anormale de l’activité électrique du cerveau.

3 principaux symptômes sont référencés concernant l’épilepsie, ceux ci dépendent
de la ou les région(s) du cerveau touchées, de l’âge de la personne et du début de l’apparition de ses symptômes, du type de crise, de la présence ou de l’absence d’une maladie cérébrale et de la prédisposition génétique à la maladie.

Le premier symptôme de la crise d’épilepsie est la perte d’attention, une brève rupture avec le monde réel autour de soi, visible bien souvent par une fixité du regard, une absence de réponse, et / ou des gestes inadaptés à la situation. A ce moment là la crise épileptique peut être prise pour un AVC (accident vasculaire cérébral). Cette forme là d’épilepsie est la moins visible.

Le deuxième symptôme de l’épilepsie, est constitué de mouvements ou gestes répétitifs, de troubles moteurs, et touche bien souvent une certaine partie du corps seulement: par exemple le côté gauche ou bien les jambes. Ces crises s’accompagnent souvent du premier symptôme en sus et peuvent provoquer la chute du malade et / ou autres accidents, par exemple de voiture si la personne était au volant, car les gestes sont bien sûr incontrôlables.

Le troisième symptôme de la crise épileptique est constitué de convulsions, c’est la plus impressionnante, il y a perte de connaissance avec chute, et mouvements convulsifs. La crise n’est pas très longue mais le malade met plus de temps à récupérer. Malgré tout une fois la crise passée, plus aucun signe n’est présent et la récupération des facultés physiques et mentales est totale.

Les symptômes varient selon la forme de la maladie mais le troisième est le plus grave et est le signe d’une forme sévère de l’épilepsie, ainsi plusieurs parties du cerveau sont touchées.